Les Porteurs d'Espoir

En Juin dernier, j'ai décidé de suivre un de mes rêves. Pas mal comme idée non?

Ce rêve était de vivre en van avec mon chat et de partir à la rencontre de lieux alternatifs pouvant m'inspirer pour la réalisation de mon autre rêve ( dont je vous parlerai peut être plus tard)

Pendant ces 4 mois, j'ai alterné entre les festivals, le woofing dans les fermes en biodynamie et divers projets alternatifs.

Sur mon chemin, de belles personnes inspirantes se sont présentées à moi, (rainbow, artistes de rue, constructeurs de flexi yourte, créateurs de baguettes magiques et de poudre du dragon...)

On est bien loin de l'ambiance parisienne...

Devant ces personnes qui osent chaque jour Etre, j'ai eu l'envie de vous raconter leurs histoires; l'histoire des Porteurs d'Espoir.

La première est celle de Sandrine avec qui j'ai fabriqué mon tambour chamanique que j'utilise à présent dans mes ateliers de méditation florale.

Sandrine Wiemert et le tambour du coeur

Sa vision : Jouer la vie comme un jeu de marelle

De la terre, lancer le caillou pour arriver au ciel.

Démarrant sa vie de jeune femme dans la communauté gitane du sud de la France, elle lance le caillou et la voilà l’apprentie d’un des plus grands maitres guérisseurs philippins aux Etats Unis.

Les guérisseurs philippins ont la particularité de réaliser des chirurgies à mains nues sans nécessité d'examen (radiographie, IRM, échographie...) ni d'anesthésie.

La voilà dans un nouveau monde qui deviendra peu à peu le sien : le monde des énergies, du chamanisme et du tambour.

De retour en France, un choc émotionnel la rend gravement malade et immobilisée.

Il devient alors douloureux voir impossible pour elle d’utiliser son tambour.

Elle pratique alors des soins d’auto-guérison des philippins et lance un appel à une méditation groupée auprès de ses amis proches par sms. L'information se propage sur Facebook jusqu'à réunir 350 personnes se retrouvant à méditer au même moment pour sa guérison

Et vous savez quoi ?

Sandrine relance le caillou et avance jusqu'à la prochaine case. Mystère....

L’idée lui vient alors de se lancer dans la fabrication de tambours plus légers pour les femmes & les handicapés.

Aujourd’hui, elle sillonne les festivals et les salons pour proposer ses tambours et des ateliers de fabrication pour les grands et les petits.

Pour arriver jusqu'au ciel de la Marelle, il faut savoir compter, Oser lancer le caillou, sauter, de l'équilibre et le plaisir du jeu ;)

Si vous aussi vous souhaitez fabriquer votre propre tambour:

https://www.facebook.com/sept.directions

Dernier article

Articles récents

@mariealix_bapt

Email

contact@mariealixbapt.fr

CONTACT

Mentions légales

 TOUS DROITS RESERVÉS© Marie-Alix Bapt 2017